pent-

pent-

pent(a)- Élément, du gr. pente « cinq ».

pent(a)-
élément, du grec pente, "cinq".

⇒PENT(A)-, PENT(É)-, (PENT-, PENTA-, PENTÉ-)élém. formant
Élém. tiré du gr. «cinq», servant à constr. des subst. et adj., surtout dans le domaine sc. et plus partic. en chim.
I. —[L'élém. signifie «(composé de) cinq parties; (possédant) cinq éléments»]
A. —[Les mots constr. sont des subst.] V. pentacle, pentacorde, pentagone, pentamètre, pentarchie, pentarque, pentateuque, pentathle, pentathlète, pentathlien, pentathlon, pentathlonien et aussi:
1. BOTANIQUE:
pentagynie (-gynie, du gr. «femme»), subst. fém. [Dans la classification de Linné] Ordre comprenant les plantes ayant cinq pistils (ou organes femelles). Le genre Crassule, ayant 5 étamines et 5 pistils, appartient à la classe de la Pentandrie, ordre de la Pentagynie (PRIVAT-FOC. 1870).
pentandrie (-andrie, du gr. , «homme»), subst. fém. [Dans la classification de Linné] Classe comprenant les plantes ayant cinq étamines (ou organes mâles). Un botaniste a commis une erreur dans la description d'une plante: deux étamines avortées lui ont échappé par leur petitesse, et il a rangé dans la pentandrie de Linné une espèce qu'il fallait mettre dans l'heptandrie (COURNOT, Fond. connaiss., 1851, p.297).
2. ÉLECTRONIQUE:
penthode ou pentode (-ode, de (électr)ode, du gr. «route, chemin»), subst. fém. Tube à vide comprenant cinq électrodes. Invention de la tétrode, ou tube à quatre électrodes par Hull et Schottky en 1916; découverte de la pentode par le Hollandais B. Tellegen en 1928 (Hist. gén. sc., t.3, vol. 2, 1964, p.268). La pentode paraît (...) munie de tous les perfectionnements souhaitables, mais la multiplicité des électrodes en fait un tube plus fragile et plus délicat que les triodes et tétrodes, qui se prêtent en définitive mieux à la production de grosses puissances (ARNAUD 1966).
3. GÉOMÉTRIE:
pentadécagone ou pentédécagone (-déca- et -gone, du gr. «dix» et «angle»), subst. masc. Polygone ayant quinze angles et quinze côtés. Empl. adj. Figure pentédécagone (d'apr. FAUCHER 1981).
pentaèdre (-èdre, du gr. «base»), subst. masc. Polyèdre à cinq faces. Empl. adj. Cristal, solide pentaèdre. Un sommet pentaèdre, composé de quatre pentagones, et d'un rhombe au milieu (Voy. La Pérouse, t.4, 1797, p.6).
4. OCCULTISME:
pentalpha, subst. masc. Synon. de pentacle (d'apr. FAUCHER 1981).
5. PHARMACIE:
penthiobarbital, (de pen(t)-thio-, -thio-, du gr. «soufre» et -barbital de barbiturique), subst. masc. Barbiturique qui, lorsqu'il est administré par voie intraveineuse, plonge le sujet dans un état de narcose liminaire. Synon. cour. penthotal (Dict.XXes.).
penthotal (nom déposé, contraction de pen(t)th(i)o(barbi)tal), subst. masc. Synon. de penthiobarbital. De tous les sels sodiques de l'acide barbiturique (...) [penthothal, évipan, etc.] l'amytal est celui qui possède les propriétés psychologiques les plus remarquables (DELAY, Psychol. méd., 1953, p.226). Rem. On emploie également dans ce sens l'expr. sérum de vérité.
6. VERSIFICATION:
pentasyllabe (-syllabe, du gr. «syllabe»), subst. masc. Vers ou mot de cinq syllabes. Empl. adj. Qui comporte cinq syllabes (d'apr. SPRINGH. 1962). Pentasyllabique, adj., dér. De partout, des cris maintenant prenaient corps: hou, hou, les trois ans! —Hou, hou, les trois ans! Scandés comme des vers pentasyllabiques (ARAGON, Beaux quart., 1936, p.339).
penthémimère, subst. fém. [En versif. gr. ou lat.] Césure qui tombe après le milieu du troisième pied (c'est-à-dire après le cinquième demi-pied). Emp. adj. césure penthémimère. (Dict.XIXe et XXes.).
7. ZOOLOGIE:
pentacrine ou pentacrinus (-crine, du gr. «lis»), subst. masc. Genre d'échinoderme crinoïde (Pentacrinidés) des profondeurs marines; échinoderme fossile du trias. [Les] Comatules, lesquelles, libres à l'état adulte, ont dans le jeune âge une vie fixée analogue à celle des Pentacrines dont elles dérivent (HUSSON 1970).
pentacrinidés, subst. masc. ,,Famille d'Échinodermes de la classe des Crinoïdes`` (Zool. 1972).
pentamères, subst. masc. plur., vx. Sous ordre de Coléoptères comprenant ceux dont tous les tarses ont cinq articles. On a divisé longtemps les Coléoptères en pentamères, tétramères et trimères, suivant que leurs tarses présentent cinq, quatre ou trois articles (E. PERRIER, Zool., t.1, 1893, p.1185). Empl. adj. [En parlant des Coléoptères] Dont tous les tarses ont cinq articles (d'apr. SÉGUY 1967).
pentatome, subst. masc. ou fém. Genre d'insectes hémiptères (Pentatomidés). Synon. cour. punaise des bois (d'apr. PRIVAT-FOC. 1870). V. aussi LAMARCK, Philos. zool., t.1, 1809, p.301.
pentatomidés, subst. masc. plur. Famille d'insectes Hémiptères, Hétéroptères. Les Pentatomidés ont un corps presque pentagonal, avec des élytres verts, rouges ou noirs, et ont une odeur puante (Zool. 1972).
B. —[Les mots constr. sont des adj.] V. pentagonal, pentamètre et aussi:
1. ARCHITECTURE:
pentapyle. adj. [En parlant d'un édifice] Qui a cinq portes. (Dict.XIXe et XXes.).
pentastyle. adj. [En parlant d'un temple grec, et p.ext., d'un édifice] Dont la façade présente cinq rangs de colonnes. Empl. subst. masc. Édifice présentant cinq rangs de colonnes (ibid.).
2. BOTANIQUE:
pentadyname (-dyname, du gr. «puissance, force). adj. [En parlant d'une plante ou d'une fleur] Qui a, sur dix étamines, cinq étamines plus longues que les autres (d'apr. GATIN 1924).
pentapétale ou pentapétalé, -ée. adj. Qui est composé, muni de cinq pétales. L'analyse la plus scrupuleuse n'a jamais fait découvrir, ni dans le calice monophylle et turbiné ni dans la corolle pentapétale et campanuliforme de la mandragore, l'ombre d'une glotte et d'un larynx (NODIER, Fée Miettes, 1831, p.184).
3. CRISTALLOGRAPHIE:
pentarhombique (-rhombique, du gr. «rhombe»). adj. Qui a cinq faces rhomboïdes. Tantôt l'enveloppe vitreuse, claire et rosée, renferme au centre un prisme noir, relié aux angles par des lames noires; tantôt les lames se terminent par quatre petits prismes noirs (...) formant la macle pentarhombique d'Haüy (LAPPARENT, Minér., 1899, p.474).
4. MUSIQUE:
pentatonique. adj. Qui est composé de cinq tons. Échelle, gamme pentatonique. Le rythme est souverain dans la musique de Bartok, et l'emploi d'une gamme défective pentatonique assez fréquent (DUMESNIL, Hist. théâtre lyr., 1953, p.215). La série dodécaphonique est formée de deux groupes pentatoniques (allusion à la gamme chinoise) auxquels sont adjointes deux notes formant une quinte (SAMUEL, Art mus. contemp., 1962, p.194).
II.CHIM. [L'élém. indique (selon les conceptions) la présence de cinq volumes, cinq atomes ou équivalents de carbone, ou cinq fonctions]
A. —[Les mots constr. sont des subst.]
1. [Le 2e élém. existe sous la forme d'un subst. autonome]:
pent(a)alcool(pentalcool, pentaalcool), subst. masc. Synon. de pentite, pentitol, pentol (d'apr. DUVAL 1959).
pentabromure, subst. masc. Bromure dont la molécule contient cinq atomes de brome. (Dict.XXes.).
pentachlorure, subst. masc. Chlorure dont la molécule contient cinq atomes de chlore (Dict.XXes.).
pentaméthylène, subst. masc. Hydrocarbure de la classe des cyclanes (d'apr. DUVAL 1959).
pentasulfure, subst. masc. Sulfure dont la molécule contient cinq atomes de soufre (d'apr. DUVAL 1959).
2. [Le 2e élém. est un morphème chim.]:
pentane, subst. masc. Hydrocarbure saturé, cinquième terme de la série des paraffine (C5 H12 ). La bougie a été remplacée d'abord par la lampe présentée par Carcel en 1800. On a proposé ensuite des lampes à kérosène, à pentane (1877) (Hist. gén. sc., t.3, vol. 1, 1961, p.162). Pentanol, subst. masc., dér. Synon. de alcool amylique (v. amyle rem. 3). Pentanone, subst. fém., dér. [Nom générique] Cétones de la série grasse en C5 (d'apr. DUVAL 1959).
pentite, subst. fém. [Nom générique] Corps possédant cinq fonctions alcool. Rem. On relève également dans ce sens l'emploi des subst. masc. pentitol et pentol (ibid.).
pentose, subst. masc. Glucide non hydrolysable dont la molécule renferme cinq atomes de carbone. Le ribose est un pentose très important: il est présent dans toutes les cellules vivantes au niveau des acides ribonucléiques (CLÉM. Alim. 1978). Pentosane, subst. masc., dér. Composé chimique formé par l'union de plusieurs pentoses. Dans certains produits végétaux, comme la balle d'avoine ou les grignons d'olive, la cellulose est, partiellement au moins, remplacée par des pentosanes (Industr. fr. bois, 1955, p.16). Pentoside, subst. fém. [Nom générique] Oside fourni par les pentoses. (Dict.XXes.). Pentosurie, subst. fém., dér., méd. Présence de pentose dans les urines (d'apr. GARNIER-DEL. 1958). Rem. On relève l'adj. pentosurique (GARNIER-DEL. 1958).
B. —[Les mots constr. sont des adj.]:
pentatomique. adj. Dont la molécule est formée de cinq atomes. (Dict.XXes.).
pentavalent, -ente. adj. Qui a une valence égale à cinq. L'arsenic peut exister dans une molécule à l'état tri ou pentavalent, les réactions permettant de passer de l'une à l'autre de ces formes étant réversibles (Ce que la Fr. a apporté à la méd., 1946, p.72).
Rem. Empr. au gr.: Pentadactyle ( «à cinq doigts»), adj., zool. Qui a cinq doigts. Il en est de même chez les Marsupiaux plantigradés et pentadactyles (E. PERRIER, Zool., t.4, 1928-32, p.3415). Pentadrachme (), subst. fém., antiq. Monnaie d'argent valant cinq drachmes. (Dict.XIXe et XXes.). Pentagramme ( «ligne, trait»), subst. masc., occult. Synon. de pentacle. Méphistophélès: Je l'avouerai, un petit obstacle m'empêche de sortir: le pied magique sur votre seuil. Faust: Le pentagramme te met en peine? Hé! dis-moi, fils de l'enfer, si cela te conjure, comment es-tu entré ici? (NERVAL, Faust, 1840, 1re part., p.64). Le tracé régulateur d'un calice (...) rappelle (...) l'un des plans types d'églises gothiques dégagés par Moessel (...) nous y voyons le partage d'un cercle directeur en 10 et 20 segments, avec un cercle intérieur de rayon moitié divisé en 5 (pentagramme) (Arts et litt., 1935, p.28-7). Pentapodie (, - «pied»), subst. fém., versif. Vers de cinq pieds (d'apr. SPRINGH. 1962). Pentapole ( «ville, cité»), subst. fém., antiq. Groupement, fédération de cinq cités. En partic. Ensemble de cinq villes situées au sud de la mer Morte et comprenant Sodome, Gomorrhe, Adama, Seboïou et Bela (ou Soar). À toi qui tiens le siège avec la pentapole, Vêtu du pallium, et la chappe à l'épaule (LECONTE DE LISLE, Poèmes barb., 1878, p.331).
Vitalité. L'élém. pent(a)- a une grande productivité dans la lang. sc., en partic. dans le domaine de la chim.: d'abord en chim. organique (...) et, plus récemment, il est directement associé à des morphèmes chimiques. Prononc.:[], [-te]. Bbg. DUB. Dér. 1962, p.67, 69. —KEMNA 1901, p.129. —PEYTARD 1975, t.3. —QUEM. DDL t.4, 5, 9, 10, 15, 22 (comp.).

pent-, penta-
Premier élément, du grec pente « cinq », qui entre dans la composition de mots savants.
En chimie, ce préfixe indique la présence de cinq atomes. Pentabromure, pentachlorure, pentane, pentite, etc.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Нужен реферат?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pent- — [↑ Penta ] Zahlwortstamm in Namen von Verb. oder Gruppen mit 5 C Atomen, z. B. Pentanol, Penten, Pentyl , vgl. Isopent . * * * pent , Pent : ↑ penta , Penta . * * * pent , Pent : ↑penta , ↑Penta . pen|ta , Pen|ta …   Universal-Lexikon

  • pent-up — [ˌpent ˈʌp] adj [Date: 1500 1600; Origin: pent an old past participle of pen; PEN12] pent up feelings or energy have not been expressed or used for a long time ▪ years of pent up anger and frustration …   Dictionary of contemporary English

  • pent — prt. žr. bent: Pent tris arba keturis kartus DP135. Pent vieną ašarėlę DP32. Juos baisiai plakė, idant pent tuo būdu jop grįžtų DP80. Rūpinkimės, idant pent mažiausiaisiais būtumbim karalystoje DP485 …   Dictionary of the Lithuanian Language

  • Pent — Pent, p. p. or a. [From {Pen}, v. t.] Penned or shut up; confined; often with up. [1913 Webster] Here in the body pent. J. Montgomery. [1913 Webster] No pent up Utica contracts your powers. J. M. Sewall. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • pent-up — /pent up /, adj. confined; restrained; not vented or expressed; curbed: pent up emotions; pent up rage. [1705 15; adj. use of v. phrase pent up] Syn. repressed, suppressed, bottled up. * * * …   Universalium

  • pent-up — [ ,pent ʌp ] adjective a pent up emotion is a strong feeling that you do not express and that gradually becomes more difficult to control: pent up excitement/frustration/fear …   Usage of the words and phrases in modern English

  • pent up — UK [ˌpent ˈʌp] US adjective pent up emotions are strong feelings, for example anger, that you do not express so that they gradually become more difficult to control pent up excitement/​frustration/​fear Thesaurus: general words used to describe… …   Useful english dictionary

  • pent-up — UK US /ˌpentˈʌp/ adjective [before noun] ► ECONOMICS used to describe strong demand for a product that has not had the opportunity of being expressed as sales, for example because consumers have had too little money: »Sales of heavy lorries… …   Financial and business terms

  • pent — kept in, confined, mid 16c., variant of penned, pp. of the verb from PEN (Cf. pen) (2). Pent up (also pent up) is from 1580s …   Etymology dictionary

  • pent-up — [pent′up′] adj. held in check; curbed; confined [pent up emotion] …   English World dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”